Comment entretenir votre malheur ?


Bonjour à toutes et à tous !


Bienvenue sur ce nouvel article qui

- comme son titre l’indique -

vous permettra de faire votre propre malheur au quotidien !


Génial, non ?



Voici de multiples conseils qui vont vous y aider :


- Ayez tendance à ne voir que ce qui ne va pas. Rendez ces évènements importants.

Vous savez, quand vous approchez d’un feu de signalisation, qu’il vous reconnait et que par conséquent, il passe au rouge.


Ce n’est qu’un exemple, vous trouverez sans aucun doute des évènements plus appropriés pour votre cas.


De cette manière, tout ce qui se passera d’agréable cessera d’être pris en considération.


- Continuez de croire que pour chacun de vos problèmes, il n’existe qu’une solution.


Comme l’histoire de l’homme qui cherche ses clés au pied du réverbère, non parce qu’il les a perdues à cet endroit mais parce que « ici du moins, il y a de la lumière pour chercher… »


- Mettez au point votre style personnel pour remarquer les « coïncidences » de vos malheurs. Rationalisez-les, développez toutes les croyances qui vous aideraient à valider chaque désagréable coup du sort.


Par exemple, les moments où vous n’avez pas confiance en vous : vous savez, cette minuscule poignée de moments qui l’emporte largement sur les moments où vous avez confiance (et que par conséquent, vous ne remarquez même pas !)


- Parlez longuement de vos tracas à toutes celles et ceux que vous rencontrez, donnez à vos soucis autant d’importance que possible.


- Accusez le premier venu. Si ça ne vous semble pas assez rationnel, chercher un rapport entre votre souci et cette personne, avec un peu d’imagination, vous trouverez.


- S’il n’y a personne autour de vous, accusez-vous directement. Et flagellez-vous en pensée avec une branche d’ortie fraichement coupée. Ou en réalité si il y a des orties autour de vous.


- Pour tout apprentissage passé, en cours, ou à venir, pensez la moindre erreur de votre part comme fatale, mal vue, et même honteuse. Après tout, vous avez réussi à marcher sur vos deux jambes dès votre premier essai, non ?


- Soyez donc parfait dans tout ce que vous entreprenez.


- Si vous fumez, continuez de croire qu’il y a certaines cigarettes qui vous « font du bien ».

Un peu comme si vous vous tapiez la tête contre un mur. En effet, ça fait du bien quand ça s'arrête...


- Si vous ne fumez pas, et bien commencez, vous verrez, ça sent mauvais, c’est désagréable mais par contre c’est cher.


- Ne faites aucune activité physique.


- N’ayez aucun recours en l’art ou la culture, préférez ressasser vos échecs passés par exemple.


- Sabotez votre sommeil scrupuleusement, buvez une cafetière complète avant d’aller vous coucher.


- Ne souriez en aucun cas.


- Faites un effort pour ressentir toute l’injustice du monde à votre égard.


- Prenez toutes les superstitions comme effectives et vraies.


- Croyez aveuglément en votre horoscope, surtout s’il est de mauvais augure, et surtout celui de télé 7 jours, il est infaillible.


- Soyez persuadé(e) que ce qui vous définit aujourd'hui, ce sont vos expériences passées

(considérez seulement les plus désagréables, bien sûr). Ne pensez jamais que ce qui peut vous définir aujourd'hui, ce sont les objectifs que vous vous fixez à plus ou moins long terme.


- Réussissez à échouer, voyons !


Pour celles et ceux qui veulent aller plus loin, vous pouvez lire « Faites vous-même votre malheur » de Paul Watzlawick. Aussi instructif que drôle et bien écrit !


Joyeux malheur et à bientôt !



Francky THOMAS

62 vues

Centre Hypnose Narbonne

Francky Thomas

 

20 rue Xavier Ruel

11 100 Narbonne

06.52.79.55.97

fthypnose@gmail.com

Facilités d'accès :

Accès / Toilettes pour personnes handicapées

Ascenseur

Parking gratuit

Ligne de bus A - B - E, arrêt " Creissel "

DONNÉES PERSONNELLES

MENTIONS LÉGALES 2020